HÔTEL JULES VERNE BIARRITZ

Grande série d'aquarelles réalisées pour l'hôtel Jules Verne à Biarritz, France.
Chaque chambre porte les noms d'une des soixantaines de romans verniens des « Voyages étonnants », au décor maritime, fantastique ou géographique. Les aquarelles sont affichées dans les chambres.

I was commissioned to create original watercolors for the rooms of the hotel Jules Verne in Biarritz, France.
Each room bears the names of one the sixty or so Vernian novels of the “Amazing Journeys”, with maritime, fantasy or geographical décor. The watercolours are hanged in the Hotel rooms.

Site de l'hôtel

Illustration Jules Verne - Bourse de voyage

Bourse de voyage

Illustration Jules Verne - Capitaine Hateras

Capitaine Hateras

Illustration Jules Verne - - Le Nautilus

Le Nautilus

Illustration Jules Verne - Deux ans de vacances

Deux ans de vacances

Illustration Jules Verne - La Sibérie

Sibérie

Illustration Jules Verne - Le Chancellor

Le Chancellor

Illustration Jules Verne - Maitre Zacharius

Maitre Zacharius

Illustration Jules Verne - Autour de la lune

Autour de la lune

À propos de Jules Verne

J’ai passé un automne et un hiver à Beaune à lire et à illustrer Jules Verne. Depuis mon canapé, j’ai longé de grands fleuves africains, j’ai été pris dans les glaces, je me suis enfoncé en Asie ou en Amérique à bord de trains rapides. Ces souvenirs de voyage se sont parfois confondus avec les épisodes d’Echappées Belles qui passaient l’après-midi sur France 5 dans une odeur de feu de cheminée. En réalité, avec ses Voyages Extraordinaires, l’écrivain nous emmène aussi dans un voyage dans le temps. Il nous renvoie au doux souvenir d’un monde où il était permis de rêver au progrès et où la terre regorgeait de paysages cachés. Pendant mes recherches j’ai passé autant de temps à me figurer les aventures décrites par Jules Verne qu’à imaginer les jeunes lecteurs du XIXe siècle installés dans leurs chambres austères à tourner les pages des beaux volumes Hetzel en espérant y découvrir des mots nouveaux chargés d’exotisme et de mystère. Je les ai sentis rêvant à la prochaine gravure de tempête qui apparaîtrait comme par surprise au détour d’un chapitre pour confirmer la fantaisie de leurs visions ou les teinter d’une vitalité nouvelle. Mais que raconte Jules Verne aux lecteurs du XXIème siècle ? C’est cette question que j’ai tenté de creuser à travers ma série d’aquarelles.

I spent an autumn and a winter in Beaune reading and illustrating Jules Verne. From my sofa, I travelled along great African rivers; I was caught in the ice; I went to Asia and America on fast trains. These travel memories were sometimes mixed up with the episodes of the Echappées Belles travel programmes that were shown in the afternoon on France 5, with the odour of a log fire in the background. In reality, with his Extraordinary Journeys, the writer also takes us on a journey through time. He takes us back to the delightful memory of a world in which it was possible to dream of progress and where the earth was full of hidden landscapes. While undertaking my research, I spent as much time imagining the adventures described by Jules Verne as I did imagining the young readers of the 19th century sitting in their austere bedrooms, turning the pages of the beautiful Hetzel volumes and hoping to discover new words full of exoticism and mystery. I sensed them dreaming of the next engraving of a storm that would appear as if by surprise at the end of a chapter to confirm the fantasy of their imaginations or imbue them with new life. But what is Jules Verne saying to 21st century readers? That is the question I have tried to explore through my series of watercolours